Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 09:53

La question (simplifiée et modifiée sur des éléments de détail pour éviter que l'auteur(e) ne puisse être identifié(e)) :

 

Bonjour, je suis délégué du personnel dans un supermarché et j'ai souvent à faire à des mécontentements de mes collègues.

 

Concernant l'affichage des horaires, le non respect des conventions collectives, de travaux non effectués avec risque d'accident, non respect des normes hygiène, démotivation du personnel etc...

 

Souvent je fais les remontées auprès de la direction, celle ci se remet dans le droit chemin pour quelques semaines et ensuite le non respect repart de plus belle !

 

Comment faire pour être pris au sérieux et faire respecter la réglementation du travail ! Enfin, j'ai souvent le discours des dirigeants qui est le suivant : c'est la crise, vous devez vous adapter et d'arrêter de v ous plaindre ! En gros, nos dirigeants voudraient que l'on renoncent à nos acquis et qu'on arrête d'appliquer la loi pour mieux satisfaire leurs attentes !
Merci de votre réponse.

 

 

Ma réponse (sans garantie, n'hésitez pas à poser un commentaire si vous pensez détecter une erreur - les questions sont anonymes mais les commentaires feront état des éléments d'identité que vous ferez le choix d'indiquer) :

 

La mission d'un représentant du personnel n'est pas toujours facile et le fait de devoir toujours revenir à la charge fait parfois " partie du job ", même si ça peut être lassant.

 

Pour savoir si les chiffres de la société sont vraiment mauvais, jetez un coup d'oeuil sur le site http://www.bilansgratuits.fr/

 

De manière plus générale, il est plus que fréquent que le discours sur la crise ne corresponde pas à la réalité (parfois oui, mais parfois non), et même quand c'est le cas le dirigeant demande souvent aux salariés des sacrifices que lui même ne fait pas : j'ai souvent vu des employeurs invoquer la crise, avant de demander à consulter les fiches de paie et de constater que leur rémunération (certains gérants se salarient eux mêmes) ne connaissait pas, elle, la crise (il y a aussi des exemples inverses, il ne s'agit pas de généraliser, mais pas de se faire avoir non plus).

 

Mon conseil : jouer la transparence, indiquez à l'employeur que si la loi n'est pas respectée vous saisirez l'inspection du travail et qu'au final celà lui coutera plus cher que s'il respecte la loi dès votre première demande.

 

Veillez à ce que vos questions soient bien notées sur le registre des questions des délégués du personnel, et si l'employeur ne vous donne pas satisfaction, relancez le une dernière fois et prenez rendez-vous, téléphonez ou écrivez à l'inspecteur ou au contrôleur du travail dont dépend l'établissement. N'oubliez pas d'envoyer ou de venir avec la copie des questions/réponses qui faciliteront l'action de l'agent de contrôle, lequel pourra rappeller à l'employeur (qui l'aura le plus souvent bien compris tout seul) qu'il est de son intérêt de traiter correstement les demandes des représentants du personnel s'il ne veut pas voir l'inspection trop souvent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'Inspection du Travail (France)
  • : Inspecteurs ou contrôleurs du travail, salariés, employeurs, syndicats, magistrats, etc. Vous pouvez tous avoir, sur l'inspection du travail, des questions et des opinions. Venez sur ce site, non officiel mais dédié, pour les partager ! QUESTIONS : Seules les questions en rapport avec l'inspection du travail sont garanties de recevoir une réponse. Les autres questions, plus générales sur le droit du travail, reçoivent une réponse en fonction des disponibilités de temps.
  • Contact

Recherche